Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

Ysatiss

  Il y a 4 mois

Sur les vitrines des commerces à Genève
Fermé

Je viens de lire un article qu'un groupe dit : «citoyens responsables et solidaires» a apposé ce week-end des autocollants (selon photo) sur les vitrines des commerces genevois.

Bien sûr c'est des faux, mais évidemment sur les réseaux sociaux certains se sont déchaînés parce qu'ils y ont crû.

Par contre, ce que je ne savais pas, c'est que des affiches similaires étaient apposées sur des bars, car ceux-ci étaient interdits aux italiens et au chien. J'ai fait une recherche et vous pouvez en savoir plus ici :

https://www.swissinfo.ch/fre/initiative-schwarzenbach-_-de-nombreux-italiens-%C3%A2g%C3%A9s-ont-encore-le-c%C5%93ur-bless%C3%A9-/45805634

Je connaissais l'initiative sur la loi Schwarzenbach de 1970 qui voulait limiter les étranger à 10% de suisse.

On peut dire que l'obligation du pass sanitaire crée des tensions. Quoi que comme dans mon précédent post "illogique" sur la présentation du pass dans un musée et autres alors que les commerces il n'y en a pas besoin ses autocollants auraient pu être vrai, mais alors là, il y aurait une "guerre civil" si les gens n'avaient plus accès aux commerces.
Répondre

Nat.Filliez

  Il y a 4 mois
Sympathique, merci pour tes recherches instructives et rigolotes au 1er degré.
1 commentaire(s)

egiber24

  Il y a 4 mois
faux
1 commentaire(s)

timalus

  Il y a 4 mois
J'ai votè contre Scwazenbach, c'ètait mes premieres votations, depuis j'en ais glissé des bulletins dans les urnes, maintenant dans l'urne du gèant jaune. J'étais à l'école avec Parmigiani, y vend des montres mes copains s'appelaient Elia, Marco, Giulio, Roberto, le choix était facile, mais la Suisse était divisée...
1 commentaire(s)

Ysatiss

  Il y a 4 mois
Pour ce qui est de l'initiative sur la loi Schwarzenbach, j'étais petite mais je me souviens qu'à l'époque elle était absurde, étant donné que la Suisse a fait venir des italiens comme main-d’œuvre pour construire nos routes, tunnels et autres. En plus, dans les années 70 il y avait très peu d'étrangers en Suisse. Dans ma classe à part des italiens, je me souviens que d'un garçon qui venait de Pologne en tant que réfugié, autrement nous étions tous suisses. Dans ma ville, il n'y avait pas de personnes de couleurs, des asiatiques ou autres.
0 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image